Des études secondaires plus stimulantes avec la concomitance

Des études secondaires plus stimulantes avec la concomitance

photo-concomitance
Les élèves Alexis Cabana et Laurent Lavoie, inscrits en soudure au Centre d’excellente en formation industrielle de Windsor, ont trouvé dans la formule de concomitance la motivation pour également faire leurs cours de formation générale menant à une diplôme d’études secondaires. Ils sont en compagnie d’un de leurs enseignants en soudure, Jonathan Blais.

Pour les jeunes qui ont besoin d’être dans l’action et l’application concrète de connaissances, leurs études secondaires peuvent représenter un long parcours peu intéressant… Certains en viennent même à quitter l’école, faute d’intérêt. Et si on leur permettait de combiner les cours obligatoires pour l’obtention d’un diplôme d’études secondaires à une formation pratique les menant à un métier? C’est cela, la concomitance.

Article paru dans La Tribune du 30 septembre 2016 – Cahier spécial formation 2016

Vous pouvez consulter l’article : la-tribune_concomitance_30-sept-2016

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *