GRAND CHANGEMENT EN USINAGE ET SOUDAGE-MONTAGE!

Alternance travail-études payée!

GRAND CHANGEMENT EN USINAGE ET SOUDAGE-MONTAGE!

Sherbrooke, février 2020 – Le Centre de formation professionnelle Lennoxville (LVTC) prévoit un grand changement dans la formation professionnelle offerte en usinage et soudage-montage. Dès la fin août 2020 ces deux programmes en alternance travail-études (dual) dans des proportions variant de 50%-50% à 40%-60%. Les étudiants seront embauchés par des entreprises de la région et seront rémunérés pendant toute la formation, autant en entreprise qu’au Centre de formation professionnelle Lennoxville. PERFORM, le Comité sectoriel de la main-d’œuvre dans la fabrication métallique industrielle, financera en grande partie le coût de ces formations via l’apport de fonds gouvernementaux provenant du Fonds de développement et de reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre. Déjà, près d’une vingtaine d’entreprises sont intéressées par ces programmes.
Autre opportunité pour parfaire la formation de la main-d’œuvre, ces derniers encouragent leur arrimage avec le programme d’apprentissage en milieu de travail (PAMT), passage obligatoire pour l’obtention du certificat de qualification professionnelle ou sceau bleu qui se veut un prérequis pour l’obtention du sceau rouge reconnu à travers le Canada. Autre atout non négligeable pour les entreprises, une fois les ententes PAMT signées avec Services Québec, les heures d’apprentissages liées au PAMT donneront à l’employeur accès à des crédits d’impôt.
Depuis plusieurs années, les entreprises de la région de l’Estrie qui œuvrent dans le domaine de l’usinage et le soudage vivent des difficultés de recrutement qui nuisent à leur développement. En effet, l’enquête réalisée au printemps 2019 par PERFORM auprès d’entreprises de la fabrication métallique industrielle en Estrie indiquait que ces dernières prévoyaient embaucher 135 machinistes et autant de soudeurs alors que le nombre d’inscriptions dans ces programmes professionnels est en constante diminution et nettement inférieur à ces besoins.
Cette réalité a incité LVTC à être proactif en proposant conjointement avec PERFORM cette initiative.
Cette formule sera bénéfique autant pour LVTC que pour les entreprises participantes. En effet, le fait d’être payé pour apprendre autant à l’école qu’en entreprise devrait aider à attirer dans ces métiers une clientèle adulte à la recherche d’un emploi stable avec de grandes opportunités et par le fait même, amener plus de machinistes et de soudeurs dans les entreprises de la région. Le centre va aussi enseigner le nouveau programme d’usinage dans lequel la commande numérique (CNC) prend beaucoup plus de place, deux fois plus d’heures que dans le programme actuel. Cela représente beaucoup plus la réalité de l’industrie. La synergie de l’alternance aidera les enseignants à être plus près des besoins de l’industrie et aidera les industries à intégrer une meilleure pédagogie dans la formation de leurs employés. Finalement, grâce à cet arrimage avec le PAMT, les travailleurs qui auront bénéficié de cette formation auront développé des compétences excédant celles habituellement requises pour entrer sur le marché du travail, ce qui devrait se traduire en un gage de qualité et d’efficience accru des heures de production en entreprises.

Pour de plus amples informations sur les programmes : www.LVTC.ca, 819-563-JOBS ou en personne, au 1700 Collège, Sherbrooke, QC.

Dans le doute, inscrivez-vous gratuitement comme étudiant pour ½ journée afin d’évaluer votre intérêt.